Août 06

Installer sa vmc dans un faux plafond, explication et conseils

Pour avoir une maison bien ventilée avec une bonne qualité de l’air à l’intérieur,  il faut se munir des bons accessoires. Une ventilation mécanique contrôlée plus communément appeler VMC peut être la solution à des problèmes d’air et d’aération dans votre maison qui donne souvent lieu à des moisissures.

C’est quoi une VMC ou ventilation mécanique contrôlée

Une VMC est un dispositif qui permet un renouvellement de l’air dans chaque pièce de la maison surtout dans les pièces dites humides tels que les douches, salles de bains, cuisines et autres. Il y a deux sortes de VMC, ceux à simple flux et ceux à double flux. La Ventilation Mécanique Contrôlée à simple flux permet l’extraction de l’air dans les pièces, pour assurer que l’air humide, ou odorante ne circule pas dans le reste de la maison. Une VMC à double flux permet quant à elle une extraction de l’air humide, mais aussi la diffusion de ce dernier dans les pièces sèches ; et assure ainsi une récupération de chaleur pour l’air neuf qui circulera dans la maison.

Comment l’installer une VMC dans un faux plafond en plâtre

Installer sa vmc dans un faux plafond

Installer sa vmc dans un faux plafond

Un faux plafond en plâtre possède de nombreux atouts (faire des devis gratuits pour un faux plafond), tels que l’espace qu’il laisse pour les installations des fils électrique ou autres câbles, mais aussi l’isolation thermique et phonique de la maison. Idéal pour une installation telle qu’une VMC, un plafond en plâtre est le plus indiqué même pour sa structure et sa conception. Pour installer correctement une VMC double flux par exemple, il faut choisir un endroit pour la centrale, le caisson du dispositif, et enfin les bouche pour le soufflage et l’extraction d’air. Placer le caisson sur une plaque absorbante plate, et faites des trous dans chaque pièce de la maison. Installez les manchettes sur le caisson, raccordez les conduits d’air sur ce dernier, et enfin, dans une pièce de votre choix placer l’interrupteur puis connectez le à la centrale de votre VMC.

Combien ça coûte et à qui faire appel

Pour l’installation de VMC dans votre maison, les coûts dépendrons du produit que vous choisirez : simple ou double flux, de la marque et de la puissance également. Les prix peuvent aller de 200€ à 3000€, pose compris, de 50€ à 150€ pour de simples kits. Pour les installer dans votre maison, vous pouvez le faire vous-même si vous pensez avoir les compétences, dans le cas contraire, il est nécessaire de faire appel à des professionnels. Il est préférable de choisir des personnes déjà habituées à la tâche car il est nécessaire de posséder plusieurs connaissance dans ce domaine : en électricité, en bricolage, et autre.

3 Devis vmc salle de bain

Installer une VMC nécessite souvent l’intervention d’un expert. Cependant, les coûts en valent la peine car vous aurez un bon système de ventilation chez vous pour vous garder au chaud en hiver, et au frais en été tout en évacuant l’air polluée de votre maison. De plus, l’installation d’une vmc dans un faux plafond nécessite de véritable compétence non seulement en électricité mais également dans l’utilisation du placo (joint, fixation des plaques …).

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.3/5 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 3 votes)

Recherche ayant permis de trouver cet article :

  • schema vmc double flux
  • faux plafond
  • faire un faux plafond
  • poser un faux plafond
  • schéma vmc
  • comment poser un faux plafond
  • vmc double flux schéma
  • faire faux plafond
  • vmc schéma
  • réaliser un faux plafond