Mar 21

VMC et faux plafond, la solution miracle à tous les problèmes

Puits canadien et vmc

En matière de rénovation d’un habitat ancien, il est de plus en plus prisé de faire réaliser des faux plafonds dans diverses pièces d’un logement. Cette solution est pratique, rapide, pas très chère et donne des résultats spectaculaires. Cependant, il existe des règles à ne pas négliger. Il est essentiel de penser à faire installer une vmc surtout dans une salle de bain, une cuisine ou des toilettes et partout où il est nécessaire de faire circuler l’air. Non seulement ce dispositif est nécessaire pour assainir l’air ambiant et éviter l’humidité mais il est également essentiel pour la santé des personnes résidant dans le logement. Avec une vmc, il n’y aura plus de problème d’humidité sur les murs et surtout pas d’apparition de champignons et moisissures dans les pièces humides.

Les différentes possibilités de vmc existant

La vmc ou ventilation mécanique contrôlée est indispensable pour la salubrité d’un logement et de ses habitants. Elle permet de renouveler l’air et assainir l’humidité ambiante. Lorsqu’il est question de poser des faux plafonds dans un logement déjà ancien, il faut intégrer des vmc dans les pièces ayant tendance à conserver l’humidité. Si vous êtes dans ce cas de figure, il est conseillé de faire appel à un professionnel qui vous aidera à choisir la ou les vmc qu’il faut pour votre logement d’après le nombre de sanitaires présents. Il vous indiquera également l’emplacement idéal pour poser l’appareil ainsi que le passage des gaines.

Vous avez différentes vmc sur le marché actuel et vous pouvez ainsi choisir le modèle qui vous semble le plus approprié.

A. Vmc Simple Flux :

VMC simple flux hygrogerable

VMC simple flux hygrogerable

La vmc de base est la vmc simple flux. Elle peut être auto réglable à deux vitesses mais également hygro réglable. Cette vmc est suffisante si vous résidez dans un endroit pas trop humide. Elle s’adapte très bien aux faux plafonds mais reste souvent assez voyante.

B. VMC double Flux

VMC double flux thermodynamique

VMC double flux thermodynamique

La vmc double flux est également une bonne solution. L’air vicié sera renouvelé par insufflation d’un air nouveau et permet de répartir mieux la chaleur. Vous ferez des économies d’énergie, si vous choisissez ce système. Il existe des vmc en kit extra-plates pouvant parfaitement s’intégrer dans les faux plafonds. Certaines assurent même la ventilation dans plusieurs pièces comme pour une cuisine, une salle de bain et des WC.

Différentes options pour votre vmc

La ventilation de ces appareils est hygro réglable. Ces vmc peuvent ainsi ajuster leur débit d’extraction d’air en fonction du taux d’humidité que vous avez dans votre logement et garantissent ainsi une qualité d’air extrêmement fiable. Outre le fait que ces vmc sont extraplates et se glissent dans un faux plafond tout en étant discrètes, elles font aussi très peu de bruit. Elles sont dotées d’un silentbloc en caoutchouc amortissant les vibrations et de ce fait, le bruit généré par ces dernières. Le professionnel à qui vous allez confier ce travail saura vous conseiller la vmc qu’il faut dans votre logement. Une solution très pratique si vous avez des faux plafonds dans les pièces est de mettre une vmr ou ventilation mécanique régulée. La vmr est très pratique si vous résidez dans une région humide. Elle permet d’extraire l’air vicié en permanence et surtout d’être installée sans passage de gaines. Elle est simple à poser et ne tient pas de place.

Les prix des différentes vmc pouvant s’intégrer dans des faux plafonds

3 Devis vmc gratuitLes prix d’une vmc à intégrer dans des faux plafonds sont variables en fonction du matériel choisi. Il vaut mieux les prévoir en même temps que la pose d’un faux plafond mais dans tous les cas, conservez à l’esprit qu’il faut compter plusieurs centaines d’euros. Entre le bas de gamme et le nec le plus extra, vous pourrez prévoir entre 150 et 2500 euros selon la technologie que vous choisissez, la puissance et les caractéristiques particulières de chaque appareil. Il est entendu que ces prix sont donnés à titre d’information car chaque pose est spécifique. En moyenne, un bonne vmc pourra souvent atteindre les 700 euros. La vmc simple flux vaut entre 100 et 400 euros selon le modèle et la marque. Pour les autres vmc, comptez 400 à 2500 euros surtout si ces appareils sont à haut rendement. Pour la pose de la vmc, le professionnel vous fera un devis mais en moyenne, une maison de 100m² sans étage génèrera un devis moyen pour la pose d’environ 500 euros hors taxe. Si les pièces sont humides ou s’il existe un étage, vous pouvez compter le double, soit une moyenne de pose à 1000 euros hors taxe. Si le professionnel vous fournit la vmc et la pose en même temps que le faux plafond, la vmc simple flux posée coûtera entre 400 et 1200 euros hors taxe. Si le professionnel vous fournit une vmc double flux et la pose dans le faux plafond, vous pouvez vous attendre à une facture allant de 2000 à 3500 euros hors taxe. Le prix de la pose de la vmc pourra aussi varier en fonction du faux plafond que vous aurez choisi. Dans tous les cas, vous aurez tout intérêt à faire poser une vmc sur un plafond suspendu. Non seulement, vous paierez bien moins cher par rapport
à un faux plafond tendu et l’appareil tiendra bien mieux sur du BA13. Une entreprise spécialisée vous facturera environ une quarantaine d’euros le m² de ce type de faux plafond avec la fourniture et le montage.

Ces vmc intégrables ou encastrables dans un faux plafond, sont une solution idéale pour une circulation d’air correcte dans un logement. Il existe d’autres solutions comme l’extracteur d’air ou la climatisation. Ces systèmes sont certes performants mais coûtent généralement beaucoup plus chers que les vmc. A vous de voir quelle solution vous préférez choisir. Le mieux est de faire appel à un professionnel, de lui faire part de votre projet dans son intégralité, de lui montrer les lieux et de lui demander un ou plusieurs devis en fonction de la ou les solutions possibles. Vous n’aurez plus qu’à vous laisser guidé par les conseils d’un technicien averti qui vous proposera toujours la meilleure solution adaptée à vos besoins et à celle de votre logement.

En conclusion, si vous souhaitez installer une vmc le faux plafond peut parfois être la bonne solution afin de cacher les gaines et tous les câbles. Si à contrario vous faites poser un faux plafond et vous n’avez pas de vmc dans vos pièces humides (salle de bain, wc, cuisine) c’est le moment idéal pour faire installer une vmc et ainsi améliorer grandement la qualité de l’air. Cela vous évitera des moisissures. Je vous conseille de faire appel à un professionnel pour vous éviter des problèmes futurs.

Si vous avez des questions sur le faux plafond et la vmc, posez les en commentaire de cet article.

3 Devis vmc salle de bain

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Recherche ayant permis de trouver cet article :

  • photos salle de bains
  • salle bain
  • VMC COMBLE AMENAGER
  • vmc dans les salles
Sep 17

Faire installer une VMC pour pas cher

Installer sa vmc dans un faux plafond

Installer une vmc pas chère

Vous avez envie d’assainir l’air de votre maison en permanence pour éviter les champignons et autres moisissures, alors la solution est de faire appel à un professionnel pour vous faire poser une VMC. Le tout est d’en trouver une qui ne coûte pas cher et qui fonctionne bien. Nous allons voir ensemble, comment faire baisser la facture sans rogner sur la qualité. Bonne lecture.

Comment choisir une bonne VMC ?

Pour choisir une bonne VMC rapport qualité/prix, il faut que cette dernière possède plusieurs éléments comme: un moteur à basse consommation électrique, une filtration optimisée, une télécommande multifonctions (optionnel mais très utile), un échangeur de la plus grande qualité, des débits pouvant se gérer automatiquement et éventuellement, une fonction de sur-ventilation. La VMC peut être à simple flux ou à double flux.

La VMC simple flux pas cher

La VMC simple flux est la plus courante et la moins chère car plus simple que la double flux. Il existe quand même plusieurs types de VMC simple flux comme l’autoréglable qui garantit un débit constant quelles que soient les conditions atmosphériques. Il existe aussi l’hygroréglable qui possède un contrôle de la ventilation en fonction de l’humidité ambiante. Le contrôle est effectué à partir du ventilateur. Certains modèles plus évolués ont même des contrôles au niveau des entrées d’air ou des bouches d’extraction. Avec ces solutions, la VMC simple flux est plus efficace.

La VMC double flux pas cher

La VMC double flux est conçue sur le même principe que la VMC simple flux sauf qu’elle récupère en plus la chaleur venant de l’air vicié et la filtre afin de préchauffer les pièces d’une habitation. Elle aide à faire de très bonnes économies d’énergie. La VMC a un échangeur thermique qui récupère entre 60 et 90% de cet air vicié pour le renvoyer à l’intérieur une fois bien filtré. Ainsi, pendant l’hiver, une maison bénéficie d’une forme de préchauffage et il n’y a pas besoin d’entrées d’air aux fenêtres. Cet appareil permet d’améliorer également la qualité phonique de l’habitat. Pour la période d’été, cette VMC double flux va aussi agir et permettra ainsi de rafraichir l’air qu’elle filtre.
Les avantages et les inconvénients des VMC simple flux et double flux
La VMC simple flux autoréglable à un énorme avantage car sont débit d’air en entrant est constant et régulier. Son inconvénient majeur reste qu’elle ne gère pas l’humidité et la pollution de l’air et la pollution sonore de l’extérieur entrent dans l’habitation. La VMC simple flux hygroréglable possède un débit d’air qui s’adapte selon le taux d’humidité et elle est plus économique par contre son prix est bien plus élevé que la VMC simple flux autoréglable. La VMC double flux a pour principal avantage de faire faire de belles économies d’énergie à son propriétaire. Par contre, son coût est très élevé à l’achat et à l’installation. Son entretien est aussi assez délicat. Après étude de ces différentes VMC, la VMC simple flux autoréglable reste la solution la plus économique mais entraine un surcout de chauffage.

Les prix d’une VMC

En moyenne, pour avoir une VMC correcte, il faut compter entre 600 et 800 euros. On peut faire d’énormes économies car les VMC commencent à 50 euros pour dépasser 2500 euros pour certains modèles. Toutefois, le prix d’une VMC varie fortement en fonction de la technologie utilisée, de la surface de l’habitation à ventiler, de sa puissance et de ses différentes caractéristiques. Une VMC simple flux coûte entre 50 et 350 euros mais le débit d’air ne sera que de 300m3/h pour les moins chères et de 400 m3/h pour les plus chères. Pour les VMC double flux, il faut compter entre 500 et 2500 euros selon la qualité du rendement de ces dernières. Ces prix sont donnés à titre indicatif car certaines installations plus spécifiques seront bien entendu bien plus chères.

Coût de l’installation d’une VMC faite par un professionnel

3 Devis vmc gratuitIl est fortement recommandé de faire posée une VMC par un professionnel surtout s’il s’agit d’une VMC double flux. Il faut donc contacter un plombier ou un électricien qui est habilité à installer ce dispositif dans votre maison. Si la VMC est fournie par le professionnel, son coût oscillera entre 400 et 1800 euros en moyenne selon le type de ventilation choisie. Quand le professionnel intervient dans un logement neuf et sans étage, il faut compter environ 600 euros Ht pour la pose et plus de 1000 euros HT s’il y a un étage ou que les pièces sont humides. Si le professionnel fournit une VMC simple flux et qu’il la pose, il faut compter un coût moyen allant de 400 euros HT à 1300 euros HT dans le cadre d’un logement neuf. Si le logement est à rénover ou ancien, il faut compter 600 euros HT de pose pour une VMC simple autoréglable et le double pour une VMC hygroréglable. Pour une VMC double flux, un professionnel prend 2000 euros HT pour un logement neuf et 3500 euros HT si le logement est ancien ou en rénovation.

Faire établir des devis

Si vous avez choisi votre VMC par avance et savez ce que vous désirez, alors il va falloir faire jouer la concurrence. Faites établir des devis et comparez les prix. Vous pouvez utiliser internet pour en demander plusieurs. Ces derniers sont entièrement gratuits. En fonction de la disposition de votre logement et de sa grandeur, vous aurez ainsi une idée très précise sur le coût définitif d’une VMC installée. N’hésitez pas à négocier les prix au maximum car vous serez surpris, il arrive que pour le même matériel et le même travail, les écarts soient assez importants. Il existe aussi sur internet, la possibilité de calculer un devis en ligne. Dans un premier temps, vous pouvez utiliser ce système avant de faire venir des artisans chez vous.
Une fois que vous aurez fait votre choix et que votre VMC sera installée, il ne faudra jamais oublier de la nettoyer au moins une fois tous les six mois. Il suffira simplement de démonter les bouches d’aération et de passer un produit anti-graisse imbibé dans une éponge. Passez les canalisations à l’aspirateur. Finissez toujours par nettoyer les différents filtres et changez les de temps en temps si ces derniers sont trop abîmés.

3 Devis vmc salle de bain

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Recherche ayant permis de trouver cet article :

  • installer une vmc pas chere
Sep 04

Ventiler votre salle de bain, les solutions

Ventiler salle de bain

La ventilation de votre salle de bains est primordiale : elle contribue à préserver votre santé et votre hygiène. En effet, la salle de bain est l’une des pièce ou le taux d’humidité est le plus important. Conséquemment, il est indispensable de ventiler votre salle de bains et d’extraire l’humidité qui s’y produit. La meilleure solution consiste à utiliser la « ventilation mécanique contrôlée ».

Les VMC à simple flux

3 Devis vmc gratuitLe simple flux évacue l’air chaud et humide à l’intérieur d’une pièce. Les deux systèmes suivants sont les plus adéquats et les plus utilisés pour votre salle de bains : le microwatt hygro-B et le simple flux auto réglable. Le VMC simple flux auto réglable est muni de bouches d’extraction auto réglables, qui s’adaptent à la pression, afin d’assurer un débit constant au cours de son utilisation, tandis que le microwatt simple flux hygro B possède des bouches d’extraction d’air hygro réglables, ce dernier système est équipé de capteurs d’humidité qui permettraient d’obtenir une régulation de débit selon l’humidité ambiante. Ces deux systèmes sont dotés d’un moteur à deux vitesses, si vous prenez votre douche, vous serez conseillé d’enclencher la vitesse maximale. Les prix respectifs au neuf et à la rénovation du simple flux auto-réglable se chiffrent à 400 € et à 700 €, l’hygro réglable simple flux est vendu à 700 € au neuf et à 1 200 € à la rénovation.

Les VMC à double flux

Le système à double flux extrait l’air humide dans la salle de bains en y insufflant de l’air frais. Ce système est assemblé à un échangeur thermique qui préchauffe l’air entrant grâce à la chaleur de l’air sortant, il permet d’obtenir la température voulue pendant l’hiver ; en outre, il rafraîchit votre salle de bains au cours de l’été. Ce système exige un entretien régulier. Les prix varient selon l’état de votre pièce : 2 000 € au neuf et 3 500 € à la rénovation. Ils sont hors taxes, pose comprise.
Tous les circuits électriques qui se trouvent dans votre salle de bains doivent être protégés par un disjoncteur différentiel de haute sensibilité.

Il existe également d’autre solution légèrement moins efficaces et un peu moins chère. Premièrement, l’aérateur ou même gratuite comme l’ouverture des fenêtre après chaque douche. Toutefois en fonction de la dimension des ouverture ce ne sera pas suffisant et l’installation d’une ventilation mécanique sera obligatoire.

Pensez à faire plusieurs devis avant de signer quoi que ce soit, cela vous permettra d’obtenir le meilleur rapport qualité/prix.

3 Devis vmc salle de bain

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: -1 (from 1 vote)

Recherche ayant permis de trouver cet article :

  • salle de bain
Juil 27

Faire installer une VMC

Une vmc pour les pièces humides de votre habitation

Faire installer une vmc pour les pièces humides de votre habitation

Faire installer une VMC est important dans son logement, beaucoup d’habitations anciennes ne sont pas pourvu de VMC alors que cela est devenu obligatoire. Mettre en place ce type d’installation est bénéfique pour tous. Il est important de renouveler l’air et limiter le taux d’humidité dans son logement afin de limiter le développement des moisissures ou de certaines bactéries.

En effet l’humidité favorise l’approche des maladies respiratoires et détériore le logement. Le renouvellement de l’air favorise l’élimination des bactéries et l’apparition des champignons.

Faire installer une vmc pour faire des économies

3 Devis vmc gratuitUn bon système de ventilation contrôlée permet de faire jusqu’à 35% d’économies sur le chauffage d’une maison, et 50% d’économie si le logement est justement isolé au niveau thermique. Le faire poser par une entreprise spécialisée est plus judicieux celle-ci prendra les dimensions exactes des câblages et des gaines à poser, puis sera à même de délimiter les nuisances sonores en choisissant des matériaux aux forts pouvoirs isolants, aussi bien au niveau thermique qu’au niveau sonore. C’est la garantie d’une pose de qualité et d’un résultat performant.

Les VMC utilement à cette demande, et le coût d’installation dépend principalement de la difficulté de la pose.

Les différents types de VMC

La ventilation mécanique simple flux l’air extérieur entre grâce à des bouches d’aération placées dans les chambres, puis il est rejeté dans des bouchées d’extractions présentes dans les pièces humides. Il est conseillé de faire appel à un professionnel pour l’installer, on estime le coût entre 200 et 800 euros pour une installation neuve et le double en rénovation.

La ventilation double flux l’air qui rentre dans le logement est réchauffé grâce à un échangeur thermique, l’air chaud est ensuite conduit vers les pièces à vivre, on doit compter environ 2000€ pour faire installer ce type de VMC. Elle est recommandée lorsqu’il n’est pas possible d’ouvrir ses fenêtres sur l’extérieur en raison des nuisances. Le moins cher n’est pas toujours le mieux .

A savoir que c’est un électricien ou bien un plombier qui sont habilité pour faire ce genre d’installation le mieux et de faire des devis au nombre de 5 pour pouvoir examiner les prestations et surtout le travail effectué, faites appel à des professionnels qui ont une activité reconnue.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.5/5 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: -1 (from 1 vote)
Juin 11

Le traitement de l’humidité dans la maison à l’aide d’une vmc

Il y a toujours un peu d’humidité qui circule dans l’air. Cependant, quand celle-ci est à forte dose, elle devient un problème. En effet, les dégâts causés par l’humidité dans une maison sont non négligeables et peuvent avoir de lourdes conséquences. Comment donc traiter le problème à l’aide d’une VMC ?

Qu’est ce qu’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) ?

3 Devis vmc gratuitUne VMC ou ventilation mécanique contrôlée est un système de ventilation qu’il faut installer dans les maisons pour qu’il y ait un renouvellement d’air fréquent, mais aussi évacuation de l’humidité et de l’air vicié. En effet, ce sont des dispositifs qui sont installés dans les maisons qui souhaitent avoir de l’air pur tout au long de la journée. Les extracteurs sont placés dans les salles de services où le taux d’humidité est très élevé dans une maison. Le fonctionnement diffère un peu selon les modèles, mais le principe reste le même, le renouvellement de l’air dans une maison.

Comment une VMC peut traiter les problèmes d’humidité dans votre habitation ?

vmc contre l'humiditeUne VMC fonctionne le plus souvent en aspirant l’air humide et vicié dans les pièces de services pour ne pas que ce dernier ne se propage dans le reste de la maison. Mais ces extracteurs peuvent également pomper l’air dans les salles de vie pour que le renouvellement de l’air soit effectué dans les normes. En fonction des modèles que vous choisirez, il y aura insufflation d’air dans votre maison, soit la pénétration de l’air pur et sec venant de l’extérieur par les bouches d’entrées d’air ou bien les portes et les fenêtres. Ainsi, le renouvellement constant de l’air dans la maison empêchera l’humidité de se propager et de faire des dégâts dans votre maison.

Quel type de VMC choisir ?

Et bien, cela dépendra des moyens dont vous disposerez. Une VMC simple flux fait parti des plus abordables et fonctionne très bien. Facile à installer, il ne mettre en place que les extracteurs dans les pièces de vies, mais aussi les entrées d’air dans les pièces de vie et ce sera tout. Pour les VMC hygroréglales, ils sont également très bien car ils permettent moins de pertes de chaleurs en régulant le renouvellement de l’air en fonction de l’humidité ambiante, empêchant dans la même foulée le refroidissement de la maison. Puis il y a aussi les vmc doubles flux qui en plus de renouveler l’air dans la maison ont également une fonction qui permet d’insuffler de l’air chauffé dans la maison.

3 Devis vmc salle de bain

Une VMC peut donc très bien traiter les problèmes d’humidité dans les maisons. En effet, les renouvellements d’air assurent une bonne qualité de l’air respiré dans la maison, mais aussi un taux d’humidité dans les normes.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Recherche ayant permis de trouver cet article :

  • vmc et humidité dans salle de bain