Jan 24

Couplage du puits canadien à une vmc double flux

Le principal but dans l’installation d’un puits canadien couplé à une VMC double flux dans une maison  c’est surtout de diminuer la consommation en énergie. Nous allons voir dans cet article comment fonctionne le couplage entre le puits canadien avec la ventilation double flux.

Puits canadien et vmc

A propos du puits canadien : tout savoir

C’est très simple : c’est un tuyau enterré dans lequel on va passer l’air qui rentre dans la maison. En hiver la température du sous-sol avoisine toujours les 15 degrés environ, on peut donc se servir de la chaleur de la terre pour réchauffer l’air avant de l’insuffler dans la maison pour faire des économies de chauffages. Et en été, quand il fait très chaud, le sous-sol est toujours à une température comprise entre 18 à 20 degrés, donc, on va pouvoir climatiser la maison avec cet air, rafraîchi gratuitement, par ce puits. Ce principe n’a rien d’innovant, l’innovation c’est son couplage à une ventilation double flux.

L’installation et le couplage du puits canadien à une ventilation double flux

3 Devis vmc gratuitL’air neuf arrive de l’extérieur du puits, va passer par une centrale à travers un filtre, le ventilateur qui va souffler sur l’échangeur. Cet échangeur de chaleur va préchauffer l’air neuf qui est ensuite insufflé dans le bâtiment à travers des bouches d’aération. L’air vicié est, quant à lui,récupéré. L’air extrait qui passe par le filtre va chauffer la roue pour céder les calories et en passant par la partie basse, ces calories vont permettre à l’air neuf de se réchauffer. Donc, par exemple, si la température extérieure est à 0 degré et que la température intérieure est à 20 degrés, la température de soufflage sans rien payé sera de 16 degrés ; cela veut dire qu’on aura économisé 80% des calories de l’air qu’on aura extrait du bâtiment.

La performance obtenue de ce couplage

Couplé au puits canadien, la ventilation double flux devient plus performante. La ventilation double flux permet de récupérer l’énergie, donc, il y aura une limitation de consommation d’énergie. Le puits permet, à l’entrée de la centrale d’avoir encore une économie supplémentaire. D’où une accumulation d’économie d’énergie. Dans ce cas, on peut alors se passer du climatiseur. Par exemple, le puits canadien est souvent utilisé dans la maison passive pour ses performance dans la ventilation de l’habitation.

Le coût d’installation de tout le système

Le coût financier de l’installation n’est pas exorbitant puisque le surcoût est induit par l’achat et la pose des tuyaux. Les travaux de terrassement ne devraient pas être compris dans le calcul du coût puisque juste un petit espace dans le sous-sol suffit pour l’installation du matériel. Avec un récupérateur, le tout coûte environ 3800 €. Cela peut être plus ou moins en fonction des artisans et du matériel choisi.

Nous vous conseillons de faire plusieurs devis auprès de professionnel afin de faire jouer au maximum la concurrence et ainsi obtenir les meilleurs prix. Faire 3 devis gratuitement et sans engagement.

Ainsi, ce couplage fait baisser considérablement la facture d’énergie tout en ayant un meilleur confort de vie (climatisé l’été). Les équipements doivent impérativement être installés par un professionnel notamment pour le puits canadien dont les désagréments liés à la pose sont irréversibles.

3 Devis vmc salle de bain

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Recherche ayant permis de trouver cet article :

  • vmc sous sol
  • système vmc double flux
  • interieur vmc